Voici l’article écrit en début du confinement en France (17 mars 2020)

La recherche naturelle tous les moteurs de recherche confondus est un long fleuve tranquille modulé par nos besoins quotidiens que cela soit les domaines B to B ou B to C.

Habituellement l’engouement pour des mots-clefs recherchés par les internautes est influencés par les facteurs répétitifs et saisonniers par exemple : la météo, les vacances, les achats de cadeaux, l’interaction sociales, problèmes et manques divers réelles, recherche d’emploi etc.

Recherches dans Google au sujet de la Chine

Contrairement à cette tendance quasiment routinière il arrive que les statistiques de recherches sont impactées par le bruit médiatique autour d’un sujet particulier comme par exemple le Coronavirus. En France l’impact sur la recherche commence avec les premières annonces qui débutent en novembre/décembre 2019 concerant Wuhan, en Chine centrale.

Loin des yeux, loin du cœur, la recherche générique sur le terme « Chine » reste stable jusqu’à fin décembre 2019. En France cette période de l’année ne montre presque aucun signe de changement.

Les internautes en France commencent à s’intéresser à ce pays à partir de janvier quand médiatiquement on accorde plus de place à la menace et l’actualité sur le nombre de personnes contaminées.

Voici l’évolution sur le mot-clef Chine en janvier et février :

Recherches dans Google au sujet de l’infection virale

Sur toute l’année en France le mot « infection virale » varie avec le rythme des saisons mais c’est en janvier que le pic de recherche se voit le mieux. C’est un mot plus technique et moins populaire que le mot « grippe ».

Recherches dans Google concernant la grippe

La grippe fait son entrée dans le quotidien des Français naturellement après l’été mais reste en croissance jusqu’à fin décembre mois durant lequel elle change soudainement la fréquence.

Au mois de janvier le nombre de recherche augmente considérablement. Ce qui est exprimée à travers de cette recherche n’est pas forcément lié avec la contamination réelle mais avec une vraie crainte, la peur générée par le bruit médiatique.  D’autres termes sont associés au mot grippe par exemple : grippe symptômes, grippe de Chine, grippe de Wuhan…

Recherches dans Google sur le mot virus

Les signaux de panique à travers la recherche dans Google explosent avec le mot « virus » au mois de janvier. Ce mot est typique pour les annonces qui déclenchent l’attention monopolisée par un danger. Le mot n’est pas précis et il ouvre autres recherches comme virus covid-19 ou virus de grippe etc…

Recherche de définition de SRAS

Avec le mot « virus » on retrouve le mot « SRAS » qui signifie « syndrome respiratoire aigu sévère »  et qui désigne justement le symptôme le plus marquant du covid-19.

Le terme est méconnu du grand public mais il est médiatiquement répandu en janvier donc la recherche est orientée sur la définition et explication. Les gens veulent connaitre ce que c’est et c’est pour cette raison que le pic est soudain en janvier mais il baisse de moitié en février.

C’est quoi le confinement ?

En février arrive la recherche sur le mot « confinement » qui touchera déjà d’autres pays en Europe. Les internautes français cherchent ce mot pour comprendre quel pays et quelle ville est concerné et aussi ce que cela implique dans la pratique. Certains pensent justement que le confinement touchera également la France au niveau national.

La tendance de recherche actuelle, celle de la propagation du virus, est un blocage viral dans l’esprit d’internaute sur d’autres recherches effectués les mois précédents.  Globalement on verra les recherches d’emploi réduites car non vitales et non réalisables dans le contexte du confinement. Ceci impactera, comme un parasite, le trafic sur les sites internet non liés à l’actualité.

Conclusion : Les médias provoquent les pics de recherches en fonction de l’actualité mise en avant et au niveau local. Les recherches effectuées peuvent aboutir à des actions réelles et une hausse de trafic sur les sites positionnées sur ce mot-clef en première page.

Retour haut de page