Comment Joomla peut attirer les pénalités en référencement ?

  1. Baisse progressive du nombre de visites
  2. La différence grandissante de nombre de pages qui ne sont pas indexées dans Google
  3. Baisse au niveau du positionnement sur plusieurs mots clefs.

Comment échapper aux pénalités Google ?

Une pénalité est une réponse à la non conformité avec des marqueurs de qualité. Autrement dit, c’est un signe fort qu’une page de votre site n’a pas de niveau suffisant pour rester devant votre concurrent.

Les sites qui sont les plus touchés par le nouveau seuil de qualité sont les boutiques en ligne. Les pages produits sont très pauvres en contenu textuel. Un grand classique : copier coller entre les pages y compris des textes de la concurrence.

Surveiller les qualités des pages internes

Plus le site internet possède des pages internes plus il y a le risque que la qualité de contenu ne sera pas à la hauteur de l’algorithme de Google.Ce niveau de qualité doit être constamment surveillé pour toutes les pages qui figurent dans le sitemap. C’est la meilleure façon d’échapper aux pénalités et même de grimper dans les statistiques de référencement.

Pénalité Google dans les cas de Joomla

referencement_joomla_wordpress (6)Les pénalités Google peuvent impacter votre site internet en Joomla. Voici quelques observations effectuées sur la période des 6 dernières années. Les différences dans le code de Joomla ne vont pas causé la pénalité du site entier et soudain. Par contre ces quelques caractéristiques peuvent s’avérer bloquantes à long terme au niveau de l’indexation, progression et visibilité du site internet.

Les remarques sont basées sur les observations effectuées par rapport aux versions non enrichies de WordPress et joomla ( installation par défaut).

Les fichiers qui fâchent : sitemap.xml et robots.txt

WordPress :

referencement_joomla_wordpress (8)Robot.txt et sitemap.xml ne sont pas à la racine du site. Il est possible d’installer un plugin pour avoir un sitemap basique et léger qui sera placé sur le serveur. Ceci n’est pas nécessaire pour les sites standard de blogging ou vitrine.

Joomla :

Robot.txt interdit (jusqu’à 2014, joomla3) l’accès aux images et médias. L’accès aux images dans les versions précédentes est fermé. La majorité inconsciente des propriétaires des sites en Joomla 2.5 sont dans ce cas.

Sitemap n’a jamais été présent dans aucune version. Il est nécessaire d’installer le composant donc avoir les compétences et expertise dans le domaine du référencement ou au moins une bonne connaissance des fichiers qui font partie de Joomla de base. De toute façon le sitemap produit dans cette façon se trouve dans le composant au lieu de figurer sur le serveur.

Perception atypique de Joomla d’utilisation des H1

WordPress H1

Les titres des articles sont par défaut en H1, ce qui est logique. Ainsi on obtient un seul titre H1 par page, toujours unique puisque dépendant du contenu.

Joomla H1

Les titres des articles sont par défaut en H2. Le h1, il faut le chercher dans le titre de la page du menu. Ceci peut se réparer en installant un plugin qui réécrit les titres et calcule la fréquence d’utilisation des h3, h4 etc. (On peut aussi modifier le code en overide).

Joomla3 et titres des modules

Dans la version 3 de joomla il est possible de modifier les h3 des modules. Cette possibilité est une richesse technique mais sans vouloir on peut induire les utilisateurs en erreur. La logique des modules implique la répétition sur chaque page. Un utilisateur qui applique les h1,2,3,4,5,6 sur les modules affaiblie son référencement. Il est mieux de choisir la balise p ou div et de se donner comme objectif d’améliorer le balisage des articles qui seront particulièrement dans le viseur d’algorhytme de Google.

Construction des URL’s SEF

Il est impossible dans wordpress de choisir une option des urls SEF ou pas. C’est une norme appliqué. par défaut c’est comme ça, pas besoin de comprendre et même de savoir s’il faut cocher une case ou pas.

Dans Joomla, il arrive encore que les gens installent les composants qui gèrent les urls SEF. Les curieux savent qu’Il faut renommer le .htaccess et ensuite cocher les 3 cases dans la configuration de Joomla. ceci est abérant de point de vue de l’utilisateur et sa démarche intuitive. Par défaut, on souhaiterait avoir un Joomla optimisé et désactiver le SEF si on effectue le développement sur mesure.

L’outil formidable de Joomla est une bête noire pour les entreprises sans compétences de webmaster en interne. La mauvaise étiquette de Joomla qui n’est pas intuitivement optimisé pour le référencement est encore plus renforcé grâce à OVH qui permet à n’importe quel personne d’installer son Joomla sur serveur en un clic. L’inconscience des personnes mène à un mécontentement parce que les visites ne décollent pas. C’est logique, le minimum n’est pas fait. La gratuité est un leurre.

Il existe aussi les agences en référencement qui ont fait leur chiffre d’affaires sur les sites en WordPress et aucun développeur n’est pas spécialisé Joomla dans l’équipe. Il faut remarquer que les référenceurs ont beaucoup à dire et influencent à long terme le nombre de téléchargement des archives pour installer un site en Joomla, WordPress ou autres.

Donc, conclusion, l’avenir SEO de Joomla impactera l’ensemble de services des développeurs, formateurs et même des graphistes. Une entreprise qui ne fait pas de chiffre d’affaires à cause d’un site par défaut non performant ne commandera jamais de l’optimisation parce qu’au moment d’y penser ça sera déjà trop tard.

Retour haut de page