Définir les objectifs pour mieux préparer la stratégie de référencement naturel et Adwords

Les 7 secondes d’attention en prospection

Avez-vous remarqué comme le niveau d’attention d’un interlocuteur au téléphone est difficile à appréhender ?

Et pourquoi, de ce niveau dépendra le résultat de votre action. Car rien de plus désagréable que de se trouver ‘bon » et de se faire éconduire, avec la vague impression que l’on n’a pas été écouté.

Gardez en tête que vous ne disposez que de 7 secondes d’attention. Ces 7 secondes ne commencent pas au début, mais à partir de la 3ème environ. C’est normal, n’oubliez pas que vous dérangez votre interlocuteur (ou alors, il ne faisait rien !).

Ces 7 secondes sont évidemment travaillées, et retravaillées, montre en main, afin de faire passer votre message. Et un seul message. Le plus adapté, celui qui vous déclencher le rendez-vous (ou la vente, suivant votre objectif).

Vous avez besoin de plus de temps ? Il vous faut une botte secrète : une expression légèrement décalée par exemple, une intonation de la voix, un silence, qui va relancer l’attention de votre interlocuteur pour quelques secondes de plus. C’est le cas sur notre schéma, aux alentours de la 15ème seconde.