Formation en référencement à Lyon

formation seo LyonLa consigne que nous donnons déjà avant la formation en référencement est celle de respecter la qualité de vos méta descriptions.

 » La méta-description est un texte qui n’apparaît pas dans la page cible, mais uniquement dans le résultat des moteurs de recherche. Tout comme le méta-titre, la longueur de la méta-description est volontairement bridée par Google pour garantir la lisibilité de ses pages de résultat.  »

Formation en référencement à Lyon pour créer du contenu efficace

Pendant nos réunions nous allons aborder les différents angles de formation en référencement pour rédiger un texte pertinent. Nous partons du principe que la rédaction est faite par une personne motivée, aimant le domaine d’activité de l’entreprise, ce qui reste le meilleur moyen pour construire une page intéressante et pertinente.

Pourquoi écrire des textes pour le référencement ?

Afin d’optimiser les visites sur le site, il faut que le moteur de recherches Google permette aux internautes de trouver facilement un lien vers le site voulu. La notoriété de la marque est importante, mais elle ne suffit pas. Les gens qui ne vous connaissent pas doivent faire connaissance de votre marque par le biais des mots recherchés (hors le nom propre). L’écriture pour le référencement permet de « planter les graines » dans Google. Écrire est une façon de communiquer à distance et laisser une empreinte dans l’esprit du lecteur. Si nous voulons signaler notre existence sur le web, la meilleure façon pour y arriver est de s’habituer à l’écriture spontanée pour ensuite la développer.

Les obstacles à l’écriture

Rassurez-vous, même les écrivains et les rédacteurs ont peur de la page blanche. Le talent permet simplement de sublimer le style. L’essentiel c’est de commencer et continuer à travailler le sujet qui nous motive. Ce qui nous empêche d’écrire un texte dépend de plusieurs facteurs externes et internes.

Les obstacles à l’écriture sont essentiellement de quatre ordres :

  • Fatigue et peur de ne pas réussir
  • Manque de temps dans le planning
  • Manque d’idées pour commencer le texte
  • Plan mal construit et arguments confus

Les obstacles à la lecture

Pour des raisons diverses nous n’avons parfois pas envie de lire, c’est un effort en plus : le texte ne nous intéresse pas et le support n’est pas attrayant. Sur internet nous avons tendance à zapper entre les pages et à abandonner rapidement la première page visitée. Nous sommes pressés, dérangé ou simplement pas motivé pour analyser. Nous regardons la page avant de lire le texte en entier.

Comprendre la différence entre les pages pour visiteur et pages pour Google

a) La page parfaite pour le visiteur, personne physique

  • La page qui se charge vite sur n’importe quel support, c’est une condition de démarrage
  • La page qui est esthétiquement agréable à regarder et dont l’objectif est compréhensible
  • La page avec des photos, visuels, espaces de couleurs, mise en valeur, schémas, sous-titres

b) La page idéale pour Google, qui est un robot – visiteur mécanique

  • L’ensemble des éléments importants pour le visiteur
  • La page techniquement irréprochable, rapide et mobile
  • La page en rapport avec la recherche, spécialisation
  • Le contenu textuel riche
  • Le contenu autre que le texte

Qu’est qu’un contenu ?

On appelle le contenu les éléments qui sont proposés au visiteur, autres que la structure fixe du site internet. Il y a donc le contenant (design du site, les menus, les formulaires) et le contenu (les éléments différents de page en page).

Quand on parle de l’optimisation des contenus pour le référencement, et donc aussi pour le visiteur, on peut lister les éléments suivants :

  • Visuels, schémas, graphismes marketing, photos
  • Vidéos
  • Textes

Quels sont les types de contenus à diffuser sur le site internet ?

Tous les contenus en rapport avec la cible sont bienvenus :

  • Annonces
  • Actualités d’entreprise
  • Conseils
  • FAQ – comment, quand, pourquoi…
  • Description des fonctionnalités
  • Formations et certificats
  • Dossiers thématiques
  • Etudes et analyses

Comment choisir les sujets pour écrire ?

  1. a)       Volumes de recherche

Il est très important d’inclure dans les titres de vos pages les mots qui sont populaires parmi le public des internautes visés. Pour cela il est bien d’avoir en tête des mots clefs phares, à fort volume de recherche.

  1. b)      Suggestions de recherche

Une piste intéressante sans connaitre les chiffres mais pour suivre les tendances des recherches associées aux termes plus générales. Les suggestions sont des mots révélateurs des sujets importants du moment.

Ecrire le plan de la rédaction

  1. a)       Le plan traditionnel

La structure d’un texte traditionnel est suivante : introduction, développement, conclusion.

  1. b)      Le plan web

La rédaction pour un site internet doit prendre en compte une fâcheuse tendance des visiteurs à zapper ou sortir de la page. Pour construire le texte pour le visiteur web, il est primordial de structurer le plan rédactionnel afin de mettre l’accent sur la motivation de la personne et répondre à ses attentes.

Utiliser les synonymes et correspondances des mots

La carte mentale, autrement appelée mind mapping est un schéma pour structurer les idées. On peut la préparer manuellement en faisant un croquis avec les flèches et des zones d’intérêt. Plus le diagramme est complexe et élaboré, plus facile sera la rédaction du texte. Il sera plus logique d’établir ensuite le plan de la rédaction en mettant l’accent sur les priorités de la cible. Le plan de la rédaction découlera en effet tout naturellement de la carte mentale.

Les questions magiques : pourquoi, comment, combien…

La curiosité pousse les enfants à poser les questions sans hésiter. L’écriture favorise aussi ce type de comportement, et ceci dans les deux sens : du point de vue du rédacteur comme du lecteur. Le dialogue questions/réponses permet de tisser le lien avec le visiteur du site.

Optimiser le texte pour le référencement

L’optimisation pour le référencement consiste à trouver un bon équilibre entre les mots-clefs et l’information présentée. Le référencement fonctionnera si le mot-clef est utilisé de 2 au 8 fois maximum dans les paragraphes les plus descriptifs et les plus développés. On utilise souvent le terme « diluer » le contenu. Ceci dit, il faut utiliser des mots clefs quand c’est nécessaire. Optimiser le texte pour le référencement est un équilibre. Les éléments d’optimisation sont également : la mise en gras, italique des mots dans le texte, le nommage des images, les mots dans les liens à l’intérieur du texte. On optimise d’abord des titres et sous-titres, ensuite les autres éléments.

Notions techniques du référencement

Pour écrire un texte pour le référencement vous n’avez pas besoin de connaitre la technique qui concerne plutôt le prestataire en référencement. Dans le code visible pour Google il y aura ce que l’on appelle les balises.

Par exemple : Le titre du niveau 1 est une balise <h1>, niveau 2 <h2> etc.

Il y a 2 éléments qui jouent un rôle important dans le référencement des nouvelles pages :

Le titre pour le moteur de recherche différent que le titre H1 de la page mais contenant le mot clef principal :
<title>Titre de la page</title>

La balise meta description, une phrase pour le moteur de recherche, un résumé de la page, avec le mot clef principal : <meta name= »description » content= »description de la page » />

 

Quels sont-ils les mots à placer dans la méta-descriptions pour améliorer le référencement de votre site internet ?

Imaginons que vous souhaitez optimiser la page pour le mot « Formation en référencement« . Le titre de la page sera « Nos programmes des formations en référencement pour 2017 à Lyon ». La méta description doit mentionner le nom « formation en référencement » dans un contexte plus souple et plus naturel. Par exemple « Découvrir les objectifs de formation en référencement pour les entreprises à Lyon qui souhaitent améliorer le positionnement de leur site internet« . Cette méta description est une phrase longue qui ne dépasse pas les 160 caractères mais qui donne des informations comme « sujet, lieu, public ciblé ».

Quelle est-elle la longueur des méta-descriptions ?

Elle doit compter environ 140 caractères. Si elle fait plus de 160 caractères, elle n’est pas prise en compte en entier donc c’est comme si elle était incomplète. Ceci peut donc être un facteur de frein ou même d’exclusion. La méta description ne doit pas être trop courte. Faites un essai avec Word avant de la mettre dans votre CMS. Yoast SEO ou autres plugins de référencement pour WordPress donne le nombre de caractères dès l’optimisation de votre item (article, page, catégorie) ce qui est très pratique pour améliorer la rapidité d’optimisation des contenus.

Voici checkup SEO universel que vous allez comprendre pendant la formation en référencement CMS

– Robots.txt

– Sitemap.xml

– Redirection sans www vers www

– Adapter les pages aux besoins du visiteur

– Gérer les erreurs 404

– Optimisation SEO des contenus

– Présence des titres et méta descriptions uniques par page

– Partage social

– Liens internes

– Optimisation des images

– Actualisation fréquente des contenus

– Noindex, nofollow selon besoin

– HTTPS